3 décembre 2023

Suivez le fil d'actualités Logo Twitter X - Vecteurs et PSD gratuits à télécharger @cfdtausy ou Linkedin Logo - Vecteurs et PSD gratuits à télécharger cfdtrandstaddigital

et abonnez-vous à notre liste de diffusion Newsletter CFDT !

 

Le scrutin du premier tour des élections professionnelles s'est déroulé sur sept jours du 29 septembre (10h) au 6 octobre 2023 (10h). La participation, que chaque syndicat pouvait suivre au fur et à mesure par un accès personnalisé, prit dès le premier jour une tendance haussière par rapport au premier tour 2019. Cette tendance se confirma totalement puisque la valeur finale de participation est de 28,8% soit 11 points de plus par rapport au premier tour des élections 2019. L’abstention massive et inédite d’alors dans l'Entreprise, fut sans doute imputable à la conjoncture sociétale (mouvement des gilets jaunes) voyant les syndicats en perte d'image auprès des salariés. Aujourd’hui, le fait syndical est revenu au premier plan avec les manifestations contre la réforme des retraites. Au gré de nos rencontres avec les salariés, nous avons constaté leur intérêt croissant vers l’actualité sociale et les enjeux d’avenir (mobilité, conditions de travail, développement durable, distribution de valeur ajoutée). Plusieurs se sont d’ailleurs engagés à nos côtés pour défendre le projet de la CFDT : sympathisants, adhérents, candidats, chacun à son rythme !

historique-participation-elections-new2

La participation aux élections, même si elle demeure trop faible, revient à des niveaux habituellement observés depuis une vingtaine d’années. En vue du second tour où le sursaut de votants est toujours de l’ordre de 5 points, nous appelons tous nos collègues à se mobiliser pour un scrutin qui engagera leur quotidien sur les 4 prochaines années. Voter est un droit d’expression peu fréquent en entreprise : notre mission est ensuite de vous représenter, défendre et faire progresser vos droits. Pour tout cela nous avons besoin que vous soyez derrière nous !

Dans ces conditions où le quorum n'est pas atteint (50% des suffrages exprimés par rapport aux nombre d'inscrits), l'élection du premier tour n'a donc pas délivré d'élus. Elle est cependant l'objet de la mesure de représentativité syndicale (déterminant les poids de signature dans le cadre de négociation d'accords collectifs d'entreprise). Chaque syndicat dispose donc d'un pourcentage équivalent au nombre de voix qu'il a rassemblé par rapport au nombre de suffrages exprimés (les votes blancs sont exclus du décompte). La représentativité 2023 est donc figurée ci-dessous et en comparaison celle de 2019 :

representativite-2023representativite-2019

Les positions ont subi des changements mais continue de mettre en exergue une pluralité syndicale plutôt saine de notre avis. La CFE-CGC, frustrée d’être en marge de l’alliance syndicale actuelle, ne progresse plus (+0.8 point) et c'est très bien ainsi vu le bilan de gestion désastreux du CE entre 2015 et 2019. C’est pour cette raison de cela et aussi du maintien de certaines personnes qu’il ne mérite hélas toujours pas notre confiance. La CFDT augmente considérablement sa représentativité (+13.2 points) et manque la première place pour sept petites voix ! Les deux syndicats sont ainsi au coude à coude mais la dynamique est incontestablement du côté orange : la CFDT a convaincu et su rallier, tant les suffrages qu'aussi bon nombre d’élus actuels venus rejoindre notre projet (neuf au total !) C’est le syndicat où l’on peut s’exprimer en toute liberté, débattre au sein d’un collectif animé par des élus expérimentés, ouverts au dialogue, intègres et rôdés aux valeurs démocratiques. La meilleure performance de ce scrutin est au crédit d’une équipe pourvue des vertus et des objectifs du syndicalisme, cet état d’esprit qu’on ne retrouve pas chez nos collègues. Grâce à son score de représentativité, la CFDT disposera de 21 mandats de représentants de proximité (RP) qui seront désignés ultérieurement par nos futurs élus CSE. Ces RP seront vos interlocuteurs CFDT locaux dans chaque établissement pour la défense de vos droits individuels.

evolution-representativite-2019-2023

Nos camarades de la CGT résiste tant bien que mal (-5,5 points) et échappent au couperet du seuil de non représentativité (10%) probablement grâce au faible taux de participation. Ils pâtissent de la fausse image d’un syndicat de non-cadres à l’opposé de la CFE-CGC, syndicat catégoriel très orienté vers les cadres supérieurs et donc favorisé dans notre secteur. Nos alliés de la CFTC subissent le plus fort recul (-8,4 points), freinés par leur division interne et certains écarts individuels. Cela ne remet pas en cause le travail accompli à leurs côtés et notamment l’apport bénéfique du tour CSE. Il a permis de présenter les fonctions et les résultats de l’instance CSE par l’entremise de soirées permettant l’échange entre élus de toutes étiquettes et les salariés.

Quatre syndicats se partagent donc la représentativité de façon plus ou moins analogue à la représentativité de notre branche professionnelle (convention collective des bureaux d’études) :

representativite-branche-bureaux-detudes

Un accord collectif, pour qu'il soit validé, requiert 50% de représentativité recueillie par les signataires. On constate donc que le jeu des signatures fait intervenir chaque syndicat avec un poids significatif, sachant que la CFE-CGC n’est que rarement signataire chez Randstad Digital. La nouveauté dans cette représentativité 2023 est que notre poids allié à celui de la CFTC suffit à obtenir une majorité (51,8%), tandis que la CGT n’est plus un acteur décisif (47,3%), ce que nous regrettons vivement pour l’équilibre de la négociation. Mais n’est pas incontournable qui veut... A bon entendeur, spéciale dédicace à la CFE-CGC ! Notre poids représentatif supérieur à 30% nous autorise aussi à soumettre un projet d’accord collectif à référendum d’approbation auprès des salariés avec l’accord de la Direction. En cas de vote positif, le projet est ratifié par la CFDT seule.

Nous adressons un très grand MERCI à tous ceux qui croient en notre programme et nos candidats, ont apporté leur suffrage et fait que la CFDT accroisse son influence dans l'Entreprise. Il faut savoir mesurer avec raison ce résultat en raison d’un contexte de faible participation mais la CFDT est le grand bénéficiaire de cette élection avec 63% de progression ! Nous nous portons ainsi en tête de l’alliance syndicale pour gérer le CSE lors des quatre années dans la continuité de l’œuvre accomplie depuis 2019 et avec les partenaires syndicaux en qui nous plaçons notre confiance.

Le turn-over (près de 40% en 2022 !) contrarie nos efforts à vous faire prendre conscience de l'historique de l'Entreprise et des perspectives à moyen terme pour celle-ci. Beaucoup de nos collègues avouent ne pas faire de réelles différences sur les programmes de chaque syndicat. C'est certes peut-être apparent mais il est difficile de faire passer concrètement l'ambition, la volonté et la capacité de dialogue dans une profession de foi. C’est par la connaissance des personnes qui composent vos syndicats et de leur état d’esprit que vous pouvez déterminer les véritables projets de construction de collectif. A la CFDT, nous espérons vous avoir convaincu de cela et les chiffres semblent l’exprimer. Le syndicalisme se décline à plusieurs niveaux et nos communications révèlent autant d’informations de l’entreprise que de notre branche professionnelle mais aussi des enjeux nationaux. Ceux-ci ont des répercussions en cascade vers votre quotidien et vos conditions de travail.

Nous nous en remettons donc à votre jugement pour choisir une force de progrès parmi quatre (la CFDT vous l'aurez compris) afin de maintenir votre mobilisation car un second tour s'enchaîne juste après le premier : du 13 octobre 10h au 20 octobre 10h. A cette occasion, nous vous invitons à vous signaler auprès du prestataire GEDIVOTE ou de la Direction des Affaires sociales si vous n'êtes pas ou plus en possession de vos codes de vote. Une quantité non négligeable de salariés ont eu recours sans difficulté à l'assistance ou à la procédure de récupération des codes en ligne. L’écueil le plus fréquent est la bonne prise en compte de votre lieu de naissance comme information de sécurité, il est levé rapidement par le recours à l’assistance.

Indécis ou indifférents, mobilisez-vous pour ce second tour qui est votre ultime chance pour ne pas subir ce que les autres décideront pour vous ! Nous nous retrouverons le 21 octobre pour vous faire découvrir vos élus CFDT ! D'ici là, votez pour nos listes complètes CFDT titulaires et suppléants. Le calcul des sièges obtenus s’effectue en effet sur la moyenne des voix obtenues établie sur tous les candidats et non le nombre de vote de la liste : un nom rayé affaiblit cette moyenne. Une précision s'impose pour le collège technicien-agent de maîtrise (TAM) où un seul siège est à pourvoir : nous allons constituer une liste commune avec nos camarades de la CGT apportant chacun une de nos candidates respectives. Nous avons toute confiance en nos partenaires pour faire obstacle ensemble au syndicat CFE-CGC.

Ce vote second tour prendra 2 minutes de votre temps et influera sur 4 ans de votre vie professionnelle : n’hésitez plus !

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir